Gourmandise,  Voyages

Destination Malaisie. Manger, profiter, manger

 

Un retour en arrière pour replonger dans les souvenirs de mon pays de cœur. Là où quiétude, nature et douceur sont réunies après plus de 12 h de vol. La Malaisie !!! Tellement de choses à dire de ce pays !

Je ne m’attarderai pas sur la chaleur et la politesse des personnes, l’élégance des femmes, les marchés et autres endroits merveilleux à voir. Je parlerai plutôt de ce qui m’a plu le plus et surtout la nourriture. Très sincèrement, manger a été l’une de mes activités préférées en Malaisie. 

Kuala Lumpur, la ville multiculturelle

Food court & cosmopolitisme

Ce qui m’a le plus marqué à Kuala Lumpur, c’est les « food court » ou aires de restauration. Si vous aimez vous mêler à la population, je vous les recommande fortement. C’est le genre d’endroit où plusieurs enseignes de restaurations se retrouvent et où la salle à manger est un hall partagé. Tous les jours, après une bonne trotte, c’est un plaisir d’y aller. Puis on ne mange pas cher à Kuala Lumpur.

Le court que j’ai le plus apprécié c’est le Food Republic situé dans le quartier de Bukit Bintang. On y retrouve un esprit fun, design et de partage. Si vous y faites un tour, ne loupez surtout pas le restaurant japonais Teppan Yaki avec sa cuisine ouverte, pour assister à un vrai « show cooking ». Délicieux, délicieux, je vous dis !  

Perhantian : Sable fin, eaux transparentes

Je suis tombé amoureuse des îles Perhantian, c’est mon autre chez moi. Quelle paix ! Quel bonheur ! Ils se situent au large de la côte nord-est de la péninsule malaise. J’ai logé à Perhantian Besar qui est la plus grande île. L’autre c’est Perhantian Kecil où il y a la magnifique mosquée à visiter.

J’ai d’abord été chez Abdul Chalet. Cette partie de l’île est sympa et authentique. Tout à fait à gauche en contournant, on retrouve au bout du chemin une plage sympa et isolée. Pour y aller passage obligé devant le village des pêcheurs. Si vous voyez leur bateau au large, c’est qu’ils sont venus se reposer après des jours en mer. N’hésitez pas à vous arrêter et sympathiser. 

Concernant la restauration, j’ai mangé chez mon hôte Abdul Chalet. D’abord parce que c’était plus pratique. De plus, j’ai croisé des personnes venues d’autres coins des deux îles pour y manger. « Tiens, çà doit être bon » me suis-je dit. Bon j’avoue, leur cuisine est bonne. Même s’ils sont un peu avares en fruits de mer (je me suis retrouvée avec plus de coquillages qu’autre chose). Par contre, le plus avantageux c’est de prendre les formules hébergement/loisirs avec les repas compris. 

Zone P.I.R

J’ai découvert un autre coin de Perhantian Besar à pied, en prenant le chemin du bois. En effet, après quelques montées, descentes et bifurcations, on arrive dans une zone plus touristique, mais tellement magnifique !!! Du coup, j’y suis restée. On y trouve des chalets authentiques et charmants. Plusieurs activités sont possibles  :

  • D’abord manger : Pour çà je recommande Mama’s Chalet. Mama est une charmante dame, assez âgée. Elle est entourée de sa famille pour gérer son activité. La nourriture n’y est pas chère  et elle est très savoureuse. Mon plat préféré : « Mama’s fried rice », très simple mais goûteux.

Même s’il y a des chalets disponibles chez Mama, j’ai logé à quelques pas au Reef Chalet. Un bungalow authentique sans mitoyenneté avec terrasse. Ce qui est bien au Reef, c’est qu’il y a une cuisine commune pour regarder faire ou s’initier à des plats du pays quand on demande gentiment aux locaux. 

  • Balade nature : Faire des balades de plage en plage. Sinon de jolies randonnées à travers la « jungle » pour découvrir les autres coins de l’île Besar.
  • Snorkelling/ plongée: Initiation à la plongée pour les aventuriers ou simple snorkelling au Coral Bay (vue magnifique garantie).
  •  Farniente et bronzage: Incontestablement, Perhantian Island resort a la plus belle plage. En somme, après un séjour mouvementé en ville, Perhantian Besar est une destination parfaite pour être dépaysé et se couper du monde. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.